Bienvenue sur le site
de la ville d'Annay

Bienvenue sur le site
de la ville d'Annay

Bienvenue sur le site
de la ville d'Annay

Annay1.1

L'orthographe de son nom varia à travers les siècles, citons Aldnais en 955, Alnetum en 1204, Aunai en 1215 et enfin Annay depuis 1281.


Compris dans l'ancien Pagus Scirbiu ou pays de l'Escrébieux, ANNAY fut visité et sans doute habité par les Celtes mais aussi par les Romains, et fut ravagé par une bande de barbares qui séjourna en 407 à Pont-à-Vendin.

En 1110, Lambert, évêque d'Arras,donna le patronat de la chapelle d'Annay ( située en haut de la rue Saint Amé, nom du patron de la paroisse, détruite complétement en 1740 puis reconstruite au coeur du village en 1745 ) à l'Abbaye Saint Pierre de Gand et en 1196 fut fondée à Annay, l'Abbaye de la Brayelle, nommée aussi monastère de Notre-Dame d'Annay, qui comme le village, souffrit des conflits successifs et vit la reconstrution de certains de ses bâtiments. Cette abbaye fut totalement démantelée par la Révolution en 1790. Les religieuses tenaient un pensionnat de jeunes filles, très renommé dans la région.

Annay posséda également un temple.

 De tout temps, Annay fut exposé aux calamités des guerres; sans doute est-ce sa position sur la route qui menait de Flandre en Artois qui lui valut d'être pillé et incendié deux fois par les Flamands en 1303. Les mêmes misères et mêmes destructions furent infligées aux habitants jusqu'au milieu du 17ème siècle: passages et logements de troupes ( 900 hommes en 1645), Turenne et son armée durant sept jours en 1656 …

Annay2

A la fin de 1706, les habitants d' Annay construisirent un fort dans le marais d'après les prescriptions du sieur de Mortagne. En 1709, Annay fut le quartier général du Maréchal de Villars,qui s'étant porté sur la Scarpe avec le gros de ses troupes, laissa dans le village une partie de son armée sous les ordres du comte d'Artagnan....

Jusqu'à la Révolution de 1789, Annay forma avec Harnes et Loison un comté qui dépendait de l'Abbaye. Les habitants étaient tenus de faire moudre leur blé aux moulins de Harnes. Les marais furent partagés en portions ménagères après la disparition de l'abbaye.

Au XIXème siècle, Annay possédait deux fabriques de sucre, une fabrique de chicorée, trois brasseries et deux briqueteries.

Annay3

Le XXème siècle et ses deux conflits mondiaux, vit destructions et reconstructions d'Annay.

De nouveaux quartiers s'ajoutèrent au village: Cité Maréchal Leclerc,en cours de restructuration, Résidence La Courtille, Résidence Lenglet, Résidence Kennedy, Résidence du Bois Comtois.

La population souffrit également énormément, victime de bombardements ou de l'engagement dans la résistance.

 

 Annay est aujourd'hui un village où il fait bon vivre, avec en son coeur les étangs aménagés en lieu de détente qui attire promeneurs et pêcheurs.L'association Mémoire et Racines s'intéresse au passé de notre village mais surtout à ceux qui l'ont vécu. Elle a réalisé un premier livret qui sera suivi de plusieurs autres.

Annay5  Annay4

Source: Anne Marie Deletrain, présidente de l'association Mémoires et Racines.