Bienvenue sur le site
de la ville d'Annay

Bienvenue sur le site
de la ville d'Annay

Annay se mobilise contre les violences faites aux femmes !

Instaurée par l’Organisation des Nations Unies, la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes du 25 novembre constitue un moment important d’information, de sensibilisation et de prévention face à ce fléau.

Celles-ci peuvent prendre différentes formes : violences physiques, sexuelles et/ou psychologiques, harcèlements, mutilations sexuelles, mariages forcés, outrages, humiliations, allant jusqu'au meurtre.

La période de confinement n'a fait exacerber les violences faites aux femmes, notamment au sein de leur couple. Que vous soyez témoin ou victime, le plus important c'est d'en parler. Vous n'êtes pas seul(e). 

Arretons les violences

Nous vous rappelons les contacts utiles :

Pour les urgences (danger immédiat)

  • le 17 (France) ou le 112 (valable dans toute l’Union européenne)
  • le 114 pour les personnes sourdes ou malentendantes victimes ou témoins d’une situation d’urgence souhaitant solliciter l’intervention des services de secours 

Ligne d’écoute et d’orientation

Le 3919 Violence Femmes Info est un numéro national qui informe et oriente vers des dispositifs d'accompagnement et de prise en charge. Les grandes associations nationales luttant contre les violences faites aux femmes assurent ce service.

Pour signaler des violences en ligne :

Sur le site arretonslesviolences.gouv.fr vous pourrez entrer directement en contact, par écrit, avec un policier ou un gendarme spécialement formés afin de dialoguer, bénéficier de conseils et signaler des faits dont vous êtes victime ou témoin.

Par ailleurs, les associations locales suivantes vous accompagnent dans vos démarches :

- Brisons les silences, Osons – 06 20 49 14 40

- CIDFF – Centre d’Information sur les droits des femmes et des familles – 03 21 23 27 53

- Association SOLFA – Solidarité Femmes Accueil – 03 21 70 82 75 – 07 83 82 29 05

- Association Neuf de Cœur – 03 21 28 28 29

AMF

 

Le 24 novembre le président de la République a annoncé les étapes progressives du déconfinement :

A partir du 28 novembre : Adaptation du confinement

     Maintien du système d’attestation dérogatoire pour les déplacements impérieux avec maintien du télétravail quand cela est possible ;
     Autorisation des activités physiques et des promenades dans un rayon de 20 kilomètres et pour une durée maximum de 03h00 ;
     Autorisation des activités extra-scolaires en plein air ;
    Ouverture des commerces et services à domicile jusqu’à 21h00 dans le cadre d’un protocole sanitaire strict (dont les librairies, les disquaires ou encore les bibliothèques mais aussi les magasins de vêtements).

15 décembre : Fin du confinement si les conditions sanitaires le permettent (moins de 5000 contaminations par jour)

     Fin des attestations et déplacements entre régions autorisés ;
     Instauration d’un couvre-feu de 21h00 à 07h00 du matin à l’exception des réveillons du 24 et 31 décembre ;
     Réouverture des salles de cinéma, théâtres et musées ;
     Reprise des activités extra-scolaires en intérieur ;
     Interdiction des rassemblements sur la voie publique.

20 janvier : Nouvelles ouvertures si les conditions sanitaires le permettent

     Ouverture des salles de sport et des restaurants ;
     Reprise des cours en présentiel pour les lycées et si les conditions sanitaires se maintiennent, reprise des cours en présentiel dans les universités 15 jours plus tard ;
     Possible réouverture des stations de ski courant janvier.

 

Les déplacements restent donc interdits au moins jusqu’au 15 décembre sauf dans les cas suivants et sur attestation uniquement pour :

     Les déplacements entre le domicile et le lieu d'exercice de l'activité professionnelle ou les universités (ou établissements d’enseignement supérieur) pour les étudiants ou les centres de formation pour adultes et les déplacements professionnels ne pouvant être différés ;
     Les déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l'activité professionnelle, des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées (liste sur gouvernement.fr) et les livraisons à domicile ;
     Les consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés et l’achat de médicaments ;
     Les déplacements pour motif familial impérieux, pour l'assistance aux personnes vulnérables et précaires ou la garde d'enfants ;
     Les déplacements des personnes en situation de handicap et leur accompagnant ;
     Les déplacements brefs, dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile, liés soit à l'activité physique individuelle des personnes, à l'exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d'autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie ;
     Les convocations judiciaires ou administratives et rendez-vous dans un service public ;
     La participation à des missions d'intérêt général sur demande de l'autorité administrative.

Des attestations permanentes seront proposées pour les déplacements domicile-travail et pour amener les enfants à l’école prochainement. Pour les autres motifs, les attestations individuelles seront à remplir à chaque déplacement. Retrouvez les ici.

Si vous avez des sapins que vous souhaitez couper dans votre jardin, n'hésitez pas !

Si vous possédez un sapin et que vous souhaitez le donner, rapprochez-vous des services techniques au 03.21.13.44.29

Arbre à voeux

Ce mercredi matin, 18 novembre 2020, la commune a rendu hommage à M. Henri DUFOUR décédé le 13 novembre 2020 à bientôt 93 ans.

La ville, en accord avec la famille, a organisé une cérémonie républicaine sur le parvis de la Mairie afin de rendre hommage à celui qui a été Maire d'Annay de 1965 à 1971 et conseiller municipal lors du mandat précédent. Devant sa famille, les élus, les présidents d'association et de nombreux citoyens, M. Le Maire a retracé le parcours de M. DUFOUR. 

Jeune maire, à 37 ans, il a lancé un souffle de modernité sur notre village et a beaucoup œuvré pour l'aménagement de notre commune en lançant de grands chantiers d'assainissement et d'aménagement de la voirie. C'est lui aussi, qui a lancé les premiers centres aérés sur notre commune, pour le bonheur des petits annaysiens encore aujourd'hui. Très actif à Annay, il était membre de plusieurs associations comme le Souvenir Français, les Anciens Combattants et les Médaillés du Travail dont les porte-drapeaux ont assisté à la cérémonie.

C'était aussi un mari, un père, un grand-père et même un arrière-grand-père d'une belle et grande famille. C'est vers eux que nos pensées se tournent, pour leur souhaiter, au nom de chaque annaysien, toutes nos condoléances. 

IMG 3972

 
La ville d'Annay-sous-Lens a le regret de vous annoncer le décès de M. Henri Dufour 
Monsieur DUFOUR a été maire d'Annay de 1965 à 1971. Il était préalablement Conseiller Municipal.
Un hommage républicain lui sera rendu par le conseil municipal et les représentants des associations communales, ce mercredi 18 novembre à 9h15 sur le parvis de la mairie, juste avant la cérémonie à l'église prévue à 10h.
 
Faire Part Décès Henri DUFOUR page 001

Il a quelque temps, nous lancions sur la commune une pétition de soutien aux petits commerçants. Commerçants qui, après avoir mis en place toutes les mesures sanitaires demandées, se voient encore contraints de fermer boutique. C'est une perte énorme pour eux, surtout en cette période des fêtes de fin d'année, qui pourrait mener à la fermeture de leurs commerces. Nous demandons à Monsieur le Premier ministre d'aider nos commerçants, si essentiels, à surmonter cette crise. 

Aujourd'hui, nous pouvons dire que plus 28 000 personnes, venant de la France entière se sont mobilisées autour de cette pétition afin de sauver nos commerces. Ce 12 novembre, nous avons donc envoyé l'intégralité de la pétition à Matignon dans l'espoir d'être entendu par M. Jean CASTEX, Premier ministre

Merci de votre mobilisation en ces temps compliqués. Nous vous tiendrons évidemment au courant des avancées de cette démarche citoyenne, portée par tous. 

Lettre ouverte de M. Yves Terlat page 001

Lettre ouverte de M. Yves Terlat page 002