Bienvenue sur le site
de la ville d'Annay

Bienvenue sur le site
de la ville d'Annay

Vendredi 23 Octobre, la municipalité a souhaité rendre hommage à M. Samuel PATY, professeur d’histoire-géographie à Conflans-Sainte-Honorine, assassiné pour avoir défendu les valeurs de laïcité au sein de l’école de la République.

M. Derisbourg, adjoint à l'enfance, à la jeunesse et aux sports, à l'initiative du rassemblement, a pris la parole lors d'un émouvant discours. Il a ensuite laissé la parole à M. Hazard, inspecteur général honoraire de l'Education National, qui a rappelé à tous l'importance des valeurs transmises par l'école et les enseignants. M. Froissart, adjoint à la vie associative et à la culture a souhaité faire une lecture forte du poème à Samuel Paty de Gauvain Sers. 

Puis, c'est tous ensemble qu'élus et habitants ont respecté une minute de silence. 

Nos pensées vont, évidemment, vers ses proches et vers tous les enseignants qui chaque jour transmettent nos valeurs à nos enfants.

 

DSC01915 min

"Paraît qu'on s'habitue
Aux larmes de la nation
Ce matin, j'me suis tu
Sous l'coup de l'émotion

Paraît qu'on s'habitue
Quand l'infâme est légion
Tous ces hommes abattus
Pour les traits d'un crayon

Paraît qu'on s'habitue
À défendre à tout prix
Les 3 mots qu'on a lus
Aux frontons des mairies

Paraît qu'on s'habitue
Quand on manque de savoir
Par chance, on a tous eu
Un professeur d'Histoire

Paraît qu'on s'habitue
À la pire barbarie
Mais jamais j'n'y ai cru
Et pas plus aujourd'hui

Paraît qu'on s'habitue
Aux horreurs qu'on vit là
Mais l'innocent qu'on tue
Je ne m'habitue pas"

à Samuel PATY par Gauvain SERS